Oumnaturel / Santé / Conseils santé / Dossier – Kaki un excellent fruit à manger avec précaution

Dossier – Kaki un excellent fruit à manger avec précaution

C’est la saison du Kaki ? Si oui, on se régale tous à en manger tous les jours (ou presque), sachant que sa saison est très courte.

Le kaki a de nombreuses vertus pour la santé de son consommateur, néanmoins beaucoup ignorent qu’il faut manger le kaki avec quelques petites précautions …

Manger le kaki avec précaution

La consommation du kaki n’est pas sans risque plus précisément si votre kaki est une variété dite ASTRINGENT!

En effet, les tannins du kaki ASTRINGENT (que l’on trouve dans la peau ou dans le kaki pas mûr) se polymérisent au contact des acides de l’estomac et forment des amas TRES DURS impossibles à digérer, appelés BEZOARS (ou phytobézoards ou diospyrobezoars). Une fois le BEZOAR formé, pour l’éliminer il ne reste qu’une solution: la chirurgie !!!

Et qui sait si le kaki qu’il achète est (ou non) une variété astringente ? Aucun étiquetage ne le précisera et aucun marchand ne vous le dira (l’ignore-t-il peut être lui-même). Il faut donc impérativement déterminer si votre kaki est ASTRINGENT ou NON. Une fois déterminer, une simple précaution de consommation vous évitera le risque de bézoars.

Il existe des variétés naturellement astringentes, des variétés naturellement non-astringentes, et des variétés modifiées (génétiquement ou chimiquement) pour ne plus être astringentes.

Pour rendre un kaki non-astringent, les méthodes les plus répandues consistent à tremper d’abord les kakis dans de l’eau chaude ou à les enfermer ensuite dans une chambre remplie de gaz carbonique ou de vapeur d’éthanol. Dans certains pays producteurs, ils ont même recours à la chaux pour rendre le kaki non-astringent (…)

Note : Les kakis BIO peuvent être des variétés astringentes qui n’ont pas subis de traitements.

S’il est ASTRINGENT, alors ne consommé pas votre kaki si :1/ Il n’est pas bien mûr ou 2/ sans les peler.

Certains se diront surement: mais qui peut manger un Kaki sans le peler? Sachez que certaines variétés se mangent très bien avec la peau (comme une pomme) et aussi beaucoup font des jus à l’extracteur avec des fruits non pelés!

Un kaki pas mûr se voit très simplement au toucher : Il est très dur.

Néanmoins, si malgré tout cela vous croquez un kaki astringent vous allez le remarquer très rapidement. En effet, le gout très astringent provoque une sensation d’assèchement très puissante dans la bouche, une sensation très désagréable, très âcre. En effet, l’amylase salivaire est une protéine qui réagit fortement avec les composés astringents. Si vous ressentez cette sensation désagréable, alors recrachez.

Pour en finir avec les précautions à prendre avec le kaki, n’accompagnez JAMAIS ce type de kaki astringent avec : le crabe ou de quelconques protéines de crustacés. En effet, leur combinaison favorisa la formation de … BEZOARDS.

Evitez donc le dessert à base de kaki après un plateau de fruit de mer ou une salade de crevette …

Tout ceci étant maintenant connu pour nous tous, nous pouvons maintenant dévorer ce magnifique fruit en toute tranquillité !

Le kaki bon pour votre santé

Le kaki est très riche en vitamine A. Un seul kaki couvre ainsi pratiquement le tiers de l’apport conseillé par jour. Il est également riche en vitamine C, bêta-carotène et lycopène, tous d’excellents antioxydants.

C’est également un fruit riche en minéraux avec en tête  pour 100g de fruit: du potassium (180mg), calcium (12 mg), et phosphore (17 mg) magnésium (10mg), etc..

Le kaki est aussi bon pour le transit particulièrement quand il est consommé bien mûr. Il peut avoir une légère action laxative.

Le kaki est très riche en glucide (avec 14g pour 100g) dont la totalité est constituée de fructose et de glucose ! A manger avec modération.

Des questions ?

Si vous avez des questions ou des commentaires à faire, n’hésitez pas à utiliser le forum Oum Naturel dans la section qui convient.

Kaki ou Persimmon en anglais

Ceci peut vous interesser

Oummi Cantine Bio & Ethique

Plus que de vous donner une bonne adresse, j’aime partager une expérience. Et là, s’en …

11 commentaires

  1. Bonjour , j’ai lu pas mal d’articles sur le net concernant la peau des kakis parfaitement comestible et j’en ne trouve nulle part d’infos au sujet de la toxicité dont vous parlez. D’où tenez- vous ces informations si ce n’est pas indiscret ?

    • Bonjour,

      Dans cet article, je ne dis pas qu’il ne faut pas manger la peau du Kaki… mais qu’il faut éviter de la manger quand le fruit est ASTRINGENT (si et seulement si…). La nuance à son importance, car en effet la peau est parfaitement comestible et non toxique dans le cas de kaki non astringent.

      Comme indiqué dans l’article, en ce qui concerne les risques, ils existent (ou probabilité ++) quand le fruit est ASTRINGENT + 1/ Il n’est pas bien mûr OU 2/ sans les peler.

      Vous trouverez dans cet article des liens détaillants des cas de BEZOARS sur des patients après consommation de Kaki (Persimon en anglais).

      En souhaitant avoir pu clarifier.. Et continuez à manger vos kakis avec sa peau .. et quelques vérifications préalables 🙂

  2. eh bien j’en ai mangé un récemment, sans être nullement au courant de la dangerosité, c’était bon et j’ai bien aimé, mais vu votre article, je ne recommencerai pas, je déteste les hôpitaux, préfère crever tiens…
    Donc, fini pour moi ce fruit que je goûtais innocemment….

    • Bonjour,
      Avec cet article mon souhait n’était pas de vous dégouter de cet excellent fruit mais simplement de prévenir et de prendre de petites précautions simples.
      Moi, j’en mange toujours autant en cette période 🙂

  3. Bonjour, j’ai acheté des kakis persimon, varieté qui a subi un traitement pour enlever l’astringeance. Sur les 8 fruits il y en avait 3 qui étaient astringeants. J’en ai mangé un sans la peau, malgré cette sensation desagréable d’astringeance. Je risque d’avoir des pierres dans l’estomac maintenant? Est-ce qu’il faut que j’aille voir un docteur? C’est vrai que j’ai des petites douleurs à l’estomac depuis quelques jours. Merci de votre réponse.

    • Bonjour,

      Il y a un risque de diospyrobezoars en mangeant des kakis astringeants… maintenant de là à dire que les 3 que vous avez mangé vont en créér 1 directement.. c’est peut être un peu rapide…
      Allez voir votre médecin si vos douleurs sont persistantes et inhabituelles.

  4. Salam,
    Merci beaucoup.
    Il me reste une toute petite question récemment j’ai mangé un kaki qui justement me paraissait bien mûr, plutôt malléable et pas dur du tout par contre j’en ai mangé un bon morceau et la sécheresse totale comme une paralysie je n’arrivais même plus à bouger la langue ni quoi ce que soit.. apres un petit moment tout est revenu à là normal. J’ai évidemment crache.
    Du coup malgré qu’il était mûr il était tjs astringent ??

    • Salam. Ce que vous me décrivez m’indique que votre kaki était encore bien astringent.. Ce goût, c’est assez pratique pour le recracher 🙂
      Par contre l’avez vous mangez avec la peau? Parfois, même d’aspect mûr, c’est la peau qui est très astringente.

  5. bjr vu la complexité du problème je n ai même plus envie d en manger ni d en donner à mes enfants pourtant on aimaient bien

    • Bonjour,

      L’objet de cet article n’était absolument pas de vous dégoûter de ce fruit, mais simplement de vous informer et savoir quoi faire simplement 🙂

      Ce n’est en effet pas si complexe. Il suffit de le manger mûr, sans peau.. De plus, le coté astringent est très clair en bouche, aucune ambiguïté. Si c’est la cas, il suffit de recracher.
      Pour vos enfants, goûtez simplement le fruit avant de leur servir.

      Ne vous arrêtez surtout pas d’en manger 🙂 Moi, j’en mange tous les jours en sachant quoi faire si l’astringence me vient en bouche.

  6. Merci pour toutes ces infos ma belle, je ne savais pas tout cela surtout qu’à la maison mon mari et mon fils aiment trop le kaki. Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *