Oumnaturel / Santé / Conseils santé / Votre décaféiné, but what else ?

Votre décaféiné, but what else ?

Le café est l’une des boissons les plus populaires au monde. Beaucoup de personnes aiment boire du café, mais veulent limiter leur consommation de caféine pour tout un tas de raisons. Ce geste n’est pourtant si anodin pour votre santé. Voici ce qu’il faut savoir pour une bonne consommation d’un décaféiné.

Le décaféiné, pas vraiment sans caféine

C’est le café dont au moins 97% de la caféine des grains a été retirée. Le déca n’est en réalité pas complètement sans caféine. Il contient en fait des quantités variables de caféine ? On estime qu’il en reste environ 3 mg par tasse.

Alors qu’en moyenne une tasse de café ordinaire contient entre 70-140 mg (selon le type de café et la méthode de préparation et bien évidemment la taille de tasse.

En conclusion, le café décaféiné n’est pas sans caféine même si la quantité reste très en dessous de la quantité trouvée dans le café ordinaire.Boire entre 5 et 10 tasses de décaféiné, c’est comme boire une tasse normale.

Notez également que la “décaféination” de s’applique pas qu’aux grains de café mais aussi au : maté, cacao, feuilles de thé ou de tout autre produit contenant de la caféine.

Comment la caféine est extraite du café ?

Il existe plusieurs méthodes d’extraction de la caféine. Elles utilisent toutes la même méthode :

  • Gonfler les grains de café (à l’eau ou à la vapeur) pour faciliter l’extraction de la caféine
  • Extraction de la caféine :
    • Soit extraction par un solvant organique
    • Soit extraction par un fluide supercritique (du dioxyde de carbone)
    • Soit extraction à l’eau
  • Laver des grains pour ôter tous résidus (distillation).
  • Sécher des grains.

La différence se situe donc dans les produits utilisés pour l’extraction. Et cela fait bien toute la différence !

Extraction par solvant organique

La caféine du café est dissoute dans le solvant organique, généralement un solvant chloré (chloroforme, trichloréthylène et dichlorométhane). L’utilisation du dichlorométhane est réglementée en Europe (Directive européenne 2009/32/CE).

Ce qui peut être dangereux pour la santé est le chlore, utilisé lors du processus d’extraction par solvant. Cependant, ses effets néfastes n’ont pas encore été scientifiquement prouvés. Comme souvent, dans le doute, il est néanmoins préférable d’acheter un décaféiné par méthode sans solvant.

Extraction au dioxyde de carbone supercritique

Le dioxyde de carbone (CO2) fluide supercritique est un excellent solvant pour la caféine. De plus, il est plus sain que les solvants organiques chlorés.

Le CO2 est forcé de passer au travers des grains de café à des températures supérieures à 31,1 °C et des pressions supérieures à 73 atmosphères, ce qui lui permet de pénétrer profondément dans les grains de café, mais également celles d’un liquide qui dissout 97-99 % de la caféine. Le CO2 chargé de caféine passe ensuite au travers d’un jet d’eau sous haute pression pour en retirer la caféine.

Extraction à l’eau

Les grains de café sont mis à tremper dans l’eau. Celle-ci s’imprègne non seulement de la caféine, mais également beaucoup d’autres composés qui participent au goût du café, puis est passée à travers du charbon activé, qui retient la caféine. L’eau peut ensuite être réinjectée avec les grains, puis évaporée, ce qui laisse un café décaféiné doté de son arôme. Cette méthode est sûrement la plus saine de toutes.

Les déchets de caféine ne sont pas perdus

Les fabricants récupèrent la caféine (avec leur solvant quand l’extraction est chimique) et la revendent pour son utilisation dans des sodas ou des comprimés de caféine vendus sans ordonnance. Vous êtes prévenus !

Un café naturellement décaféiné

Il existerait une dizaine d’espèces de café dont les baies contiennent 15 fois moins de caféine que le café ordinaire. Ainsi, on envisage désormais de cultiver cette sorte de café, ce qui donnerait une boisson naturellement dépourvue de caféine (ou presque) sans avoir à passer par le processus long, couteux et parfois chimique de décaféination. Le gros avantage serait de pouvoir offrir aux consommateurs un café riche en arômes et délicieux, sans altération du goût ni risques potentiels dus aux résidus chimiques.

En conclusion

Préférez toujours un décaféiné sans solvant, bio ayant subi une extraction à l’eau afin d’éviter toute contamination aux produits chlorés et faite également attention à tous les produits contenant de la caféine ajoutée qui pourrait être les déchets chimiques de l’extraction de caféine.

Des questions ?

Si vous avez des questions ou des commentaires à faire, n’hésitez pas à utiliser le forum Oum Naturel dans la section qui convient.

Ceci peut vous interesser

La noix de muscade: A consommer avec quelques précautions

La noix de muscade et l’huile extraite ont de multiples bienfaits pour la santé et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *