Ghee ou beurre clarifié

Ghee

Avez vous déjà entendu parler du ghee ? Non ? Eh bien, il s’agit d’un  beurre clarifié qui est non seulement utilisé dans la cuisine mais aussi comme médicament dans la médecine ayurvédique  qui lui attribue de nombreuses propriétés curatives tant sur le plan physique que mental. On appelle le ghee “pachu neyi”, ce qui veut littéralement dire “huile de vache”.

En dehors de l’Inde, plusieurs peuples produisent du beurre clarifié. Les Égyptiens connaissent un produit appelé سمنة بلدي (Samna baladi, signifiant littéralement « beurre clarifié du pays », c’est-à-dire le beurre clarifié égyptien) pratiquement identique au ghee en termes de processus de fabrication et de produit final. En Éthiopie, le niter kibbeh est produit et utilisé en grande partie de la même façon que le ghee mais en ajoutant des épices pendant la fabrication, ce qui lui donne un goût distinctif. En Afrique du Nord, les Berbères poussent la fabrication une étape plus loin, vieillissant le beurre clarifié épicé dans la terre pendant des mois ou même des années, et aboutissant à un produit appelé smen. Les Peuls confectionnent le nebam sirme, (appelé en Guinée “nebam na’i” = huile issue du lait de la vache), utilisé dans le Sahel sur les plats de riz. Au nord-est du Brésil, on trouve un beurre non-réfrigéré très semblable au beurre clarifié, appelé manteiga de garrafa (beurre de bouteille), manteiga da terra (beurre de terre-cuite) ou encore manteiga do gado (beurre de troupeau).

Le ghee est préparé à base de beurre de bonne qualité, bio et non salé. Le beurre est chauffé lentement de manière à éliminer toutes les protéines, il ne reste alors plus que la matière grasse qui se conserve à température ambiante dans un pot fermé.

Il a un délicieux goût de noisette. Je fais le ghee une à deux fois par mois et l’utilise pour la consommation quotidienne (pâtisserie, cuisson tartine, etc.… et il plaît beaucoup aux enfants.

Non seulement il est facile à faire, mais le ghee a également un certain nombre d’avantages. Voici quelques raisons pour lesquelles vous devriez l’intégrer à votre alimentation :

Ghee #3

Un point de fumée augmenté :  le point de fumée est la température à partir de laquelle on détecte de la fumée lorsqu’on chauffe une matière grasse. Lorsque cette température est atteinte ou dépassé des produits toxiques voire cancérigènes apparaissent. Le beurre fume à partir de 120° à 150° (selon les types de beurre), il noircit et devient toxique. Le point de fumée du ghee se situe vers 250°C et en fait une bonne alternative puisque sa matière grasse a été débarrassée du petit lait qui est la partie qui résiste le moins à la chaleur.

Plus de lactose (sucre) et caséine (protéine) : dans le ghee, on retire à la cuisson tout le lactose et la caséine présents dans le beurre. Les gens qui sont intolérants au lactose peuvent donc le consommer sans problème.

Longue conservation : Le ghee n’a pas besoin d’être mis au frigo; il reste à température ambiante des mois sans rancir. Il existe même certains ghees qui peuvent durer jusqu’à 100 ans.

Favorise la souplesse : Selon le Dr Vasant Lad, directeur de l’Institut ayurvédique, le ghee lubrifie les tissus conjonctifs et confère plus de souplesse au corps.

Riche en vitamines : Le ghee est riche en vitamines liposolubles telles que les vitamines A, D, E et K. Ces vitamines sont importantes pour la santé des os et du cerveau. Il renforce le système immunitaire.

Ghee

Ingrédients

  • 500g de beurre bio

Préparation du Ghee

Il est très simple à réaliser mais il demande un peu d’attention car il faut surveiller la cuisson.

  • Prenez vos 500g de beurre BIO que vous couperez en morceaux.
  • Mettre le beurre dans la casserole et le faire fondre et sans couvrir pendant au moins 15 mn,
  • Dès que le beurre commence à bouillir et à mousser, réduire le feu.
  • Continuez la cuisson à feu doux jusqu’à ce que la couleur devienne dorée et commencer à écumer la mousse.
  • Une fois que toute la mousse a été retirée, vous pouvez filtrer votre beurre en le versant dans un bocal.
  • Laisser refroidir le mélange et c’est prêt.

Pour plus de détails, vous pouvez également retrouver cette recette sur Youtube de Oum Naturel.

Ceci peut vous interesser

Donuts vegan (sans gluten)

Une envie de donuts ? Ni une, ni deux , je me dirige vers la …