Que contiennent vraiment nos shampooings ?

Danger Shampooing

ll peut être tentant de choisir des shampooings pleins de promesses d’avoir des cheveux de rêve, lisses, brillants, épais… Mais la réalité est tout autre. Un regard approfondi sur les ingrédients de votre shampooing vous donnera une idée de ce que vous mettez réellement sur votre tête…

Lorsque l’on commence à lire les étiquettes de la plupart des shampooings, on constate d’embler que la liste d’ingrédients est vraiment.. très longue et la plupart d’entres eux sont quasi imprononçables. C’était un peu comme essayer de déchiffrer une langue étrangère. Sur cette liste d’ingrédients certains nuisent à vos cheveux, mais aussi potentiellement menace votre santé.

Il faut savoir que toute substance que vous frottez sur votre peau va entrer dans votre corps comme si vous l’aviez avalée. Et plus particulièrement lorsque vous prendrez une bonne douche chaude et que vos pores seront ouverts.

Les ingrédients synthétiques et toxiques présents dans  les shampooings peuvent causer une desquamation de la peau, des démangeaisons, perte de cheveux, irritation du cuir chevelu, donner des cheveux cassants, arrêter la croissance des cheveux, donner de l’asthme, des sinusite, des allergies, et même des cancers…

Voici une liste des produits chimiques nocifs que vous pourriez trouver dans vos shampoings et que vous devriez éviter d’acheter.

1- Sodium lauryl sulfate (SLS)

SLS est un détergent peu coûteux et un tensioactif (principe actif qui disperse les corps gras dans l’eau) qui est largement utilisé dans le shampooing, gel douche, crème à raser, dentifrice, etc…. Ils sont très dégraissants et ils moussent énormément. Ils sont absorbés par l’organisme et sont considérés comme des perturbateurs endocriniens. L’American College of Toxicology a constaté que SLS pénètre facilement la peau et peut circuler dans le corps jusqu’à cinq jours, ce qui laisse des résidus dans le cœur, le foie, les poumons et le cerveau. Il cause des éruptions cutanées causant une perte de cheveux et des pellicules ainsi qu’une inflammation sévère du tissu dermo-épiderme. Une autre étude plus ancienne a constaté que SLS endommage l’ ADN dans les cellules. Il rend la peau séche, rouge et rugueuse

2- Ammonium Lauryl Sulfate”(ALS).

Idem SLS.

3- Sodium Laureth Sulfate (SLES)

Le Sodium Laureth Sulfate est un proche parent du Sodium lauryl Sodium (SLS). C’est un cancérigène connu et soupçonné de causer des dommages aux reins. C’est un composé puissant longtemps utilisé dans les produits de nettoyage industriels et qui l’est encore chez les garagistes pour nettoyer les moteurs de voitures. Même en laboratoire, la manipulation de ce produit se fait avec précaution, en protégeant la peau.

4- Cocamidopropyl Betaine

Cet agent moussant a été associé à une irritation de la peau et les yeux, et à la dermatite de contact allergique.

5- Paraben

Ce sont des conservateurs (antibactériens et antifongiques) chimiques issus du pétrole utilisés dans le shampooing et d’autres produits de soins et d’hygiène. Même à des doses très faibles, les parabènes sont  liés à des dommages de reproduction et de toxicité organique, d’allergie,etc… Les parabènes les plus communs à surveiller sont méthyl-paraben et du propyl-paraben.

Une évaluation des tissus du sein de 40 femmes ayant subi une mastectomie après un diagnostic de cancer du sein a permis de trouver un ou plusieurs des parabènes dans 99% des échantillons. Ce qui suggère un lien entre ces produits chimiques et le cancer du sein.

Les parabènes non seulement irritent la peau et le cuir chevelu mais sont également des perturbateurs endocriniens et peuvent entraîner la perte de cheveux.

Un autre conservateur dangereux est le formaldéhyde. Il est classé comme cancérigène.

6- Phtalate ou parfum synthétique

Le parfum utilisé dans le shampooing et d’autres produits proviennent de plus de 3100 produits chimiques. Ceux-ci sont très néfastes et peuvent entraîner des effets toxiques du foie, des lésions du système nerveux central, les allergies, l’obésité, l’asthme, la dépression, des céphalées, de la dermatite, la toxicité et le cancer. Ils sont fabriqués à partir de produits pétrochimiques et les phtalates, et ont été reliés aux handicaps et autres anomalies du développement apprentissage chez les enfants(hyperactivité) dont les mères avaient reçu des niveaux élevés de phtalate dans leur corps durant leur grossesse.

7– Polyéthylène Glycol PEG

Ceci est une abréviation de polyéthylène glycol. Cet ingrédient est en fait le composant actif dans de l’antigel. Il n’y a pas de différence entre le PEG utilisé dans l’industrie et le celui utilisé dans les produits de cosmétiques et d’hygiène. Il est à base de pétrole et largement utilisé pour créer une texture crémeuse dans les produits pour les adultes (maquillage, produits capillaires, lotions, bains de bouche et dentifrice). Mais ils sont également contenus dans les produits commercialisés pour les nourrissons et les enfants.

8- Silicone, Dimethicone

Certains shampooings utilisent du silicone et un dérivé appelé diméthicone pour faire briller, rendre lisses et souples les cheveux, et faciliter leur démêlage.

L’inconvénient des silicones chimiques est qu’ils étouffent le cheveu en formant un film « protecteur » qui certes facilite le démêlage et le brushing. Mais sous ce fameux film, les cheveux ne respirent pas et ne bénéficient d’aucune action réparatrice. Ils sont alourdis et asséchés, faute de pouvoir respirer…

Dimethicone est un silicone qui peut rendre le cuir chevelu et la peau très sèche et irritée. Il est également un irritant pour les yeux et il est non-biodégradable.

9- DEA (diéthanolamine) et MEA (momoethanolamine) TEA (triéthanolamine):

Ils sont utilisés pour fabriquer des produits tels que les shampooings, savons, gel douche, Cocamide et lauramide DEA sont les principaux types trouvés dans les shampooings.  Ils peuvent entraîner une irritation de la peau, et sont des perturbateurs endocriniens menant potentiellement vers le cancer. En effet, les applications cutanées répétées de produits à base de DEA ont entraîné une augmentation de deux cancers : celui du foie et des reins.

10- Alcool

Presque tous les produits de soins capillaires contiennent une certaine forme d’alcool, qui peut sécher vos cheveux s’il est présent à des concentrations élevées.

11- Triclosan

Il provoque une irritation de la peau, les yeux et les poumons, des perturbations endocriniennes et la toxicité du système d’organes.

 

Maintenant que vous venez de lire cet article, vous vous demandez peut être où trouver les shampooings naturels bon pour vous?

Ceci peut vous interesser

DIY Eau de toilette musquée naturelle

Si vous avez lu mon petit article sur les muscs, vous avez compris qu’acheter un vrai …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *