Oumnaturel / Home / Les indispensables / « Must have » dans ma cuisine

« Must have » dans ma cuisine

On me demande souvent quel blender j’utilise, quel type d’extracteur de jus, quel déshydrater, quel distillateur, etc … ou un tas de conseils pour un achat. J’ai alors décider d’écrire cet article pour partager mon expérience personnelle de divers appareils que j’ai acheté et que j’ai pu tester durant quelques années.

Je pense qu’avoir de bons appareils de qualité permet de préparer au mieux vos plats ou boissons, et également d’économiser de l’argent et du temps en cuisine.

Le blender

Il existe de grandes marques comme le Vitamix ou BlendTec qui sont d’excellents produits, mais ils coûtent un bras (entre 600 et 900 euros suivant le produit) .

Compte tenu des prix, j’ai opté pour leur petit frère l’Omniblend V qui est beaucoup plus abordable (environ 260 euros) mais reste très performant. De mon point de vu, le meilleur rapport/qualité/prix. En effet, après avoir écumé un maximum d’avis, visionné des dizaines de vidéos, etc… les différents tests effectués sur l’Omniblend en comparaison au Vitamix indiquent des résultats très similaires. A l’usage, cela s’est confirmé, au top.

L’omniblend V est blender à haute puissance, avec un moteur professionnel, 3 vitesses et une fonction pulse. J’ai choisi le bol en 2L sans BPA (il existe également en 1.5L). Ce blender réalise avec une grande aisance:

  • Laits végétaux : onctuosité,
  • Smoothie lisse et hyper onctueux,
  • Beurre d’oléagineux : d’amande, noisette, noix de cajou, cacahuète, noix de coco, …
  • Poudre d’oléagineux : amande, noisette, ..
  • Soupe,
  • Sorbet de fruits : il mixe des fruits congelés qui donnent une glace onctueuse,
  • Houmous de légumes crus,
  • Pâte à tartiner.

L’omniblend V est garanti 3 ans. Il se nettoie simplement et rapidement avec de l’eau et un peu de liquide vaisselle. Attention, il ne passe pas au lave vaisselle.

Petit bémol, ces produits sont assez bruyants. Donc, faire un petit smoothie surprise sans être remarqué au petit déjeuner sera difficile 🙂

L’extracteur de jus

Il existe de nombreux et différents extracteurs de jus, selon ce que vous cherchez et surtout votre budget. Mon coup de cœur a été pour l’Angel 7500, la “Rolls” des extracteurs de jus au magnifique design. Un très beau produit,  garantie 5 ans, entièrement en acier inoxydable, il intègre un système de presse à deux vis sans fin dentées (le seul a en avoir 2 il me semble) qui tournent à très faible vitesse (86 trs / min, la vitesse idéale). Cette rotation à faible vitesse permet d’éviter les points chauds au moment de l’extraction afin de garder toutes les enzymes et tous les nutriments vivants dans le jus et de préserver le goût pour une boisson saine et délicieuse. Cet extracteur de jus haut de gamme est conçu pour une utilisation intensive. A noter que grace à sa double vis sans fin, il extrait une grande quantité de jus par rapport aux autres extracteurs de jus (40 à 60 % plus de jus en fonction du fruit ou légume).

Je l’utilise régulièrement pour faire en priorité des jus de légumes comme le jus frais de carotte, betteraves, céleri et gingembre, coriandre, persil, concombre, pousse d’épinard, etc.

Facile à monter et à démonter, vous pourrez nettoyer très facilement les pièces en inox. Il est livré avec un brosse de nettoyage pratique, notamment pour le filtre (élément le plus dur à nettoyer).

Le seul point négatif que je trouve à ce beau produit, c’est le joint en silicone nécessaire pour éviter les fuites de jus. Je conseille d’en acheter quelqu’un en plus au cas où. Depuis 3ans je n’ai pas encore au à le changer.

Je précise que si vous voulez un extracteur de jus performant et moins cher, je vous conseillerais alors la marque Omega. Ils font également d’excellents appareils autour de 350 euros.

Le déshydrateur

Le must des déshydrateurs est l’Excalibur mais j’ai opté pour une version moins chère et plus petite: le Biochef Arizona. Il a toutes les options d’un bon déshydrateur, mais la plupart des déshydrateurs n’ont pas de réglage de la température alors que le Biochef oui.

Il est très facile à utiliser. Il fonctionne en séchage horizontal qui permet à vos aliments de sécher de façon homogène et efficace et cela grâce au ventilateur situé à l’arrière de l’appareil.

Les déshydrateurs fonctionnent à basse température pour préserver les éléments nutritifs des aliments. Le Biochef Arizona est parfait pour faire des chips de légumes (chou kale, betterave, panais), des fruits séchés (pomme, banane, kiwi). On peut également faire des crackers, des rouleaux de fruits, etc…

J’utilise mon déshydrateur pour faire mon propre sel de céleri (céleri déshydraté) qui est plus nutritif que le sel de mer. Je sèche également l’ail, les oignons, les herbes, les tomates pour les réduire en poudre et ainsi en faire un bouillon de légumes maison.

Le vitaliseur / Cuiseur Vapeur

La cuisson des aliments à haute température génère des réactions chimiques complexes (ce qu’on appelle la réaction de Maillard) à l’origine de composés qui ne se trouve jamais dans l’aliment cru naturel. Ces réactions chimiques entrainent la dégradation des vitamines, des  acides gras essentiels, des acides aminés, des sucres etc… présents dans vos produits en train de cuire. Les composés alors créés lors de ces cuissons sont résistants à l’action des enzymes digestives et sont parfois de redoutables antigènes, parfois cancérigènes.

En décidant de consommer autrement et bio, j’étais à la recherche de la meilleure manière de cuire ses aliments pour éviter au mieux de dégrader l’aliment. Mes recherches m’ont permis de comprendre que la cuisson à la vapeur douce est le mode de cuisson qui respecte le mieux les aliments.

J’ai donc cherché l’appareil le plus adapté, et mon choix s’est porté sur le Vitaliseur de Marion, une sorte de couscoussière en acier 18/10 et de son couvercle en forme de dôme qui permet à l’excédent de vapeur de s’évacuer et aux gouttes d’eau chaude de s’égoutter le long des parois sans retomber sur les aliments. Ce vitaliseur comporte un tamis perforé avec des trous de 6 millimètres de diamètre pour une bonne circulation de la vapeur et de chaleur constante.

Ce vitaliseur high tech permet de tout cuisiner : poissons, viandes, légumes, potages, et même gâteaux et pains etc… Et sans besoin de rien surveiller, car n’étant pas en contact direct avec la chaleur, les aliments sont toujours cuits à point, ne dessèchent et ne brûlent jamais.

Le distillateur d’eau

La qualité de notre eau du robinet est de plus en plus riche en résidu médicamenteux, chlore, fluor, etc.… qui peuvent générer toutes sortes de problèmes de santé.

Plus de la moitié des 48 boîtes de médicaments que chaque Français ingurgite en moyenne chaque année, n’est pas retenue par nos organismes et se retrouve finalement dans les eaux de surface via des stations d’épuration non conçues pour les traiter. Dans ces conditions, rien d’étonnant que les rares études existantes relèvent trois grandes familles de molécules dans les eaux de surface :

  • Des œstroprogestatifs (pilules contraceptives),
  • Des tranquillisants (antidépresseurs),
  • Des traitements anticancéreux,
  • Des hormones stéroïdes : le 17 bestradiol,
  • Des pesticides, insecticides, fongicides, etc…

Les trois grands risques liés à cette pollution de l’eau sont :

  • La féminisation des caractères sexuels,
  • La résistance aux antibiotiques,
  • Le dérèglement du système endocrinien.

Il était temps pour moi de remédier à ce problème. Je me suis d’abord intéressé au carafes filtrantes qui ne filtrent que le calcaire et le chlore via des cartouches de filtration. Mais le fait que l’eau soit en permanence au contact du plastique de la carafe ainsi que de la cartouche (on ne sait pas trop ce qu’il y a dedans) me gênait. De plus ces carafes ne filtrent pas les résidus médicamenteux.

Pour se débarrasser de tous ces éléments indésirables, la distillation de l’eau me semble être la meilleure solution. Je me suis alors tourné vers le Waterrise 4000 et le MegaHome Pro. Ces 2 appareils qui chauffent l’eau à 100°C qui s’élève en vapeur vers le condensateur avant de passer pour un second nettoyage à travers un filtre à charbon actif qui élimine goûts et odeurs résiduels (ce filtre à charbon actif qui doit être changé tous les 2 mois environ). Bref, un simple distillateur !

Ces appareils ne sont pas silencieux, on entend le ventilateur pendant le processus de distillation. Cela ne nous pose pas de problème, car nous le faisons fonctionner la nuit dans une pièce fermée afin d’avoir de l’eau pure chaque matin.

2 commentaires

  1. As salem alayki oukhty baraka allah oufiki pour cette liste qui j’espère s’allonlegera avec le temps )
    sa aide beaucoup ) j’aimerais m’acheter un four et une plaque de cuisson ou une gaziniere mais je ne sais pas vers quel me tourner !
    premièrement je me suit dis au gaz sa serait plus naturel peut tu me conseiller au mieu?Si il faut que je prenne un four à chaleur tournente?

    Ps:escuse moi j’ai voulu utiliser le forum je n’ai pas réussi à ouvrir un compte a plusieurs reprise

    • OumNaturel

      Salam.
      Pour le four, je n’ai pas de conseils particuliers et je doute qu’un four donnera de meilleurs cuissons qu’un autre.
      Moi, j’utilise un four électrique très basique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *